BIENVENUE A BARCELONA!

La Catalogne est un pays d'Europe situé à l'ouest de la Méditerranée. De l'histoire ancienne, on retrouve les symboles et les traditions qui reflètent l'héritage des cultures et des peuples qui ont laissé leur empreinte sur cette terre et dont la Costa Brava et Cadaqués ont inspiré des artistes comme Salvador Dalí, fils d'un notaire franc-maçon de l’Empordá.

La Catalogne est aussi une terre de Lieux Sacrés, comme la montagne et le monastère de Montserrat, où la musique du franc-maçon Josep Rodoreda sur un poème de Verdaguer devient un hymne dans la voix du chœur, la Escolania, sous le regard mystique de sa vierge noire.

Et aussi le monastère cistercien de Poblet, panthéon des rois, où a été également enterré le duc anglais de Wharton, introducteur de la franc-maçonnerie dans l'État espagnol au début du XVIIIème siècle.

Barcelona, qui en 1992 a stupéfié le monde avec ses Jeux Olympiques, est la capitale de la Catalogne, c’est aussi la ville où Gaudí a développé son génie architectural et dont l'esprit vit toujours dans ses grandes œuvres, le Parc Güell et la Sagrada Familia, héritière des cathédrales gothiques et de la franc-maçonnerie opérative.

Un des plus importants signes d’identité de Barcelona est l'Eixample. Un tissu urbain en grille conçu dans la moitié du XIXème siècle par l'ingénieur et franc-maçon Ildefons Cerdà. L’esprit rationaliste et les motifs géométriquement réguliers rappellent le dallage d'une loge maçonnique. Cerdá était un précurseur, il a apporté des solutions aux problèmes des grandes villes qui sont encore en cours, un siècle et demi plus tard.

En plus de l'Eixample de Cerdà, Barcelona conserve sur ses bâtiments et monuments d'autres traces du passage de la franc-maçonnerie. Ainsi, dans la cathédrale, on trouve encore des symboles des corporations des maçons opératifs.

Des compas, des équerres, des triangles, des étoiles de cinq branches et des signes secrets décorent des façades, des bibliothèques, des tombeaux dans les cimetières et couronnent des statues emblématiques de la ville.

Il y a même des théories qui voient un lien entre les couleurs du Barça, l'un des plus grands clubs de football dans le monde, et la franc-maçonnerie, par sa coïncidence avec celles utilisées dans le Haut Grade maçonnique de l’Arche Royale.

Depuis l'époque de Napoléon, Barcelona a été la porte d'entrée de la franc-maçonnerie vers le reste de l'état. Après les quarante années de dictature du général Franco, la franc-maçonnerie a été reconstruite à Barcelona, où depuis 1989 se trouve le siège du Grand Orient de Catalogne. Ses 17 loges sont réparties sur tout le territoire linguistique catalan, mais aussi en Corse et à Stockholm.

Barcelona a toujours été une ville d’accueil, il en est de même pour la franc-maçonnerie. Nous serons donc très heureux d'accueillir très fraternellement en mai 2018 tous les sœurs et frères du CLIPSAS.

La Catalogne est un pays d'Europe situé à l'ouest de la Méditerranée. De l'histoire ancienne, on retrouve les symboles et les traditions qui reflètent l'héritage des cultures et des peuples qui ont laissé leur empreinte sur cette terre et dont la Costa Brava et Cadaqués ont inspiré des artistes comme Salvador Dalí, fils d'un notaire franc-maçon de l’Empordá.

La Catalogne est aussi une terre de Lieux Sacrés, comme la montagne et le monastère de Montserrat, où la musique du franc-maçon Josep Rodoreda sur un poème de Verdaguer devient un hymne dans la voix du chœur, la Escolania, sous le regard mystique de sa vierge noire.

Et aussi le monastère cistercien de Poblet, panthéon des rois, où a été également enterré le duc anglais de Wharton, introducteur de la franc-maçonnerie dans l'État espagnol au début du XVIIIème siècle.

Barcelona, qui en 1992 a stupéfié le monde avec ses Jeux Olympiques, est la capitale de la Catalogne, c’est aussi la ville où Gaudí a développé son génie architectural et dont l'esprit vit toujours dans ses grandes œuvres, le Parc Güell et la Sagrada Familia, héritière des cathédrales gothiques et de la franc-maçonnerie opérative.

Un des plus importants signes d’identité de Barcelona est l'Eixample. Un tissu urbain en grille conçu dans la moitié du XIXème siècle par l'ingénieur et franc-maçon Ildefons Cerdà. L’esprit rationaliste et les motifs géométriquement réguliers rappellent le dallage d'une loge maçonnique. Cerdá était un précurseur, il a apporté des solutions aux problèmes des grandes villes qui sont encore en cours, un siècle et demi plus tard.

En plus de l'Eixample de Cerdà, Barcelona conserve sur ses bâtiments et monuments d'autres traces du passage de la franc-maçonnerie. Ainsi, dans la cathédrale, on trouve encore des symboles des corporations des maçons opératifs.

Des compas, des équerres, des triangles, des étoiles de cinq branches et des signes secrets décorent des façades, des bibliothèques, des tombeaux dans les cimetières et couronnent des statues emblématiques de la ville.

Il y a même des théories qui voient un lien entre les couleurs du Barça, l'un des plus grands clubs de football dans le monde, et la franc-maçonnerie, par sa coïncidence avec celles utilisées dans le Haut Grade maçonnique de l’Arche Royale.

Depuis l'époque de Napoléon, Barcelona a été la porte d'entrée de la franc-maçonnerie vers le reste de l'état. Après les quarante années de dictature du général Franco, la franc-maçonnerie a été reconstruite à Barcelona, où depuis 1989 se trouve le siège du Grand Orient de Catalogne. Ses 17 loges sont réparties sur tout le territoire linguistique catalan, mais aussi en Corse et à Stockholm.

Barcelona a toujours été une ville d’accueil, il en est de même pour la franc-maçonnerie. Nous serons donc très heureux d'accueillir très fraternellement en mai 2018 tous les sœurs et frères du CLIPSAS.